Comptons nos hirondelles

Publié par Ligue pour la Protection des Oiseaux, le 16 juillet 2018   100

Xl bloc large

En France, on estime que 40 % des hirondelles ont disparu en l’espace de deux décennies. Utilisation de pesticides, disparition du bâti favorable à la construction des nids, disparition des zones humides… Autant de raisons qui peuvent expliquer cette baisse. 

Et qu’en est-il dans la métropole Clermontoise ? Après un premier comptage à l’échelle de la ville de Clermont-Ferrand en 2017, ce sont les 21 communes de la métropole qui vont être prospectées par les habitants à partir de 2018. En effet, afin de connaître l’évolution des populations d’hirondelles de fenêtre et d’hirondelles rustiques, tous les habitants sont invités à compter les oiseaux et les nids qu’ils aperçoivent.  Connaître les tendances de présence et de répartition de ces oiseaux permettra de déterminer les éléments environnementaux pouvant menacer l’espèce ainsi que des mesures pouvant être mises en place pour la protéger à l’échelle de la Métropole."


Contact

Laëtitia DUROUX

Chargée de Communication LPO Auvergne

07 76 01 26 57

www.lpo-auvergne.org