Un projet qui roule tout seul !

Publié par Ecole élémentaire Aydat CM2 Le Berre, le 1 juillet 2020   360

Xl photo pr sentation echosciences

Nous sommes 26 élèves dans la classe de CM2 d’Annick LE BERRE à l’école élémentaire d’Aydat et nous devions aller à Exposciences pour présenter notre projet "Eurêkart : ça roule !"

Nous étions inscrits au projet Eurêkart et avions à relever un défi qui consistait à réaliser un véhicule roulant selon des conditions particulières. Il était prévu de présenter notre véhicule devant le jury d’Eurêkart le 11 mai et aussi d’expliquer nos démarches de construction à Exposciences du 27 au 29 mai 2020. 

Nous avons travaillé par groupes de 5 à 6 élèves durant plusieurs mois. Nous avons commencé ce projet en octobre et en février nous avons dû faire une pause…

Malheureusement, nous n’avons pas pu terminer notre projet à cause de la crise du covid-19.

Pour construire notre véhicule nous avions certaines contraintes à respecter.

Il devait :

  • rouler droit,
  • le plus loin possible, sur 2 mètres au minimum,
  • sans qu’on le tire, ni qu’on le pousse,
  • emporter son système de propulsion,
  • et pouvoir transporter une charge d’au moins 500 grammes en plus de sa propre masse.

 Nous avons réalisé des petites vidéos pour expliquer nos différentes démarches.

Voici la première série (1 vidéo par groupe de recherche).

Première étape : Concevoir un véhicule qui roule droit.

Voici notre deuxième série. Nous avons conservé les mêmes groupes.

 Deuxième étape : Trouver un moyen de propulsion à notre véhicule.

  

 Nous avons poursuivi nos expériences après notre retour de l’Ecole des Sciences : faire avancer nos véhicules sur 2 mètres minimum.

 Marie-Laure (future professeure de technologie en lycée) est venue nous aider en classe.


Une moitié de la classe a travaillé sur le véhicule qui avait pour propulsion les ballons de baudruche et l’autre moitié a travaillé sur le véhicule qui se déplaçait à l'aide d'un élastique.

Un groupe a testé un véhicule en l’équipant d’un puis deux et trois ballons et ensuite nous avons ajouté des poids.



L'autre groupe a testé le véhicule avec un élastique en variant la longueur et le nombre de tours autour de l’essieu. Le véhicule a aussi été testé avec des poids.

On a ensuite décidé d’assembler les deux modes de propulsions : nous avons utilisé le véhicule avec les ballons et on y a ajouté les crochets pour fixer les élastiques.

 Voici notre travail.


 Nous avons réussi à faire déplacer notre véhicule sur 3,30m avec une charge de 200gr.

Voici la photo finale de notre véhicule à propulsion qui respecte quand même certains critères du cahier des charges (photo prise sans les poids ).


 Signé Mélodie, Clara D, Jeanne, Camille, Mirko, Yliess, Clara R, Louis, Johanna, Mary-Lou, Izel, Anna, Chloé, Malia, Callune, Lucas M, Lucas G, Eliott, Tom, Théotime, Raphaël, Zoé, Marie, Lisa , Romane , Léo , Marie-Laure et maitresse Annick.

Avec un grand merci à Noëlle et son équipe qui nous ont accueillis à l'école des Sciences.