Parution d'un livre de vulgarisation : Dans la peau d'une plante

Publié par Catherine Lenne, le 20 mai 2014   490

Xl lvire

Les plantes font tellement partie du décor qu’on ne les voit plus, qu’on ne les regarde plus. D’ailleurs, sont-elles mêmes vivantes ? Un être vivant, ça mange, ça grandit, ça pleure, ça court… Or l’herbe, les fleurs, les arbres, c’est ancré au sol, ça ne bouge pas, c’est silencieux, ça ne fait visiblement rien de ses journées… Et pourtant oui, les plantes vivent ! D’une vie intense et palpitante que je vous propose de découvrir en vous mettant littéralement « dans la peau d’une plante » afin de comprendre qui elle est et quels défis elle relève dans sa vie quotidienne.

Dans nos sociétés modernes, les plantes sont considérées au mieux comme une source de nourriture (le potager…) ou comme un réservoir à médicaments (l’armoire à pharmacie…). Au pire, elles sont des décorations plus ou moins gênantes du bord de nos routes, ou bien des mauvaises herbes envahissantes à arracher avant que le chaos ne s’installe dans les plates-bandes. Mais de la vie de la plante, de son fonctionnement (sa « physiologie »), peu de choses nous sont connues. Sait-on seulement ce que la plante trouve dans le sol ou dans l’eau pour grandir ? Sait-on qu’elle bouge de mouvements imperceptibles à notre œil pressé, mais de vrais mouvements quand même ? Que sa vie amoureuse est bien remplie et semée d’embûches ? Qu’elle mesure le temps qui passe et qu’elle ressent les caresses aussi bien que les coups ? Entrer « dans la peau d’une plante » pour tenter de comprendre qui elle est et quels défis elle relève dans sa vie quotidienne, voilà ce que vous propose l’ouvrage destiné au Grand public que je viens de publier aux Editions Belin.

Je vous invite à plonger dans l’« extraordinaire ordinaire » végétal, en cinq chapitres qui peuvent se lire indépendamment et dans le désordre, si l’envie vous en prend : le premier est consacré la construction et le développement de la plante, le deuxième traite de sa nutrition et ses alliances pour bien se nourrir, le troisième raconte ses amours et ses maternités, le quatrième explique comment elle se déplace et colonise son milieu, enfin, le cinquième aborde la question des « sens » de la plante et des réactions qu’elle développe face à ce qui l’entoure et lui « parle ».

L’ouvrage est destiné à tous, amateurs de nature et de belles plantes. Pour le lire, il suffit d’être… curieux : le propos est simple, mais scientifiquement exact et enrichi ponctuellement de données de recherche les plus récentes. Chaque chapitre est découpé en une quinzaine de questions qui sont autant de points d’entrée dans l’ouvrage. De très nombreuses photos agrémentent l’ouvrage, pour le plaisir des yeux… et pour illustrer le propos.

Pour en lire quelques extraits, suivez le guide ! : le livre est aussi présenté sur mon blog  www.desfleursanotreporte.com

Catherine Lenne
Enseignante-chercheure à l’Université Blaise Pascal
Clermont-Ferrand