BIODIVERSITE, ILOTS DE CHALEUR

Publié par Anne Giroux, le 1 avril 2024   110

Favoriser la biodiversité en réduisant le phénomène d'îlots de chaleur en milieu urbain(IUC) fait partie du principal enjeu   des élèves du Lycée Gergovie engagés dans le projet européen "Urban Energy Pact"(UEP) ou "comment devenir un territoire à énergie positive"(TEP) de l'agglomération clermontoise.

Depuis deux ans grâce à la mise en place d'un tutorat entre les  deux classes, les élèves de BTS Métiers Services environnement  et ceux  de Hygiène Prévention stérilisation élaborent une démarche scientifique visant à démontrer l'importance de l'eau , de la végétalisation contre  le réchauffement climatique à l'échelle du lycée. Après la thématique  du traitement des eaux issues de techniques professionnelles  permettant l'arrosage des plantes non comestible(dispositif "Dépoll F") les élèves  travaillent  cette année  essentiellement sur la biodiversité et les îlots de chaleur.

Quatre groupes de travail ont été mis en place: la détermination des  points de chaleur  au moyen de mesures et de thermomètres thermiques,  la réalisation de bibliographies et  d'étiquettes "code barrées"  pour  les plantes résistantes à la sécheresse  dans le cadre d'un petit "éco musée", l'amélioration  de la filtration de l'eau pour l'arrosage (analyse des polluants et tests toxicologiques sur des plants d'orge)

Enfin la plantation de jachères fleuries résistantes à la chaleur  en bac va permettre de nourrir les insectes et  les oiseaux  en lien avec le Refuge Ligue de Protection des oiseaux (LPO) de notre lycée.