Fin d'année pour Néandertal au collège Diderot d'Aigueperse

Publié par Philippe Lachaume, le 18 décembre 2023   290

L’année 2023 s’achève pour l’exposition Néandertal après 10 mois d’itinérance. Elle a pris ces quartiers d’hiver au collège Diderot d’Aigueperse pour 3 semaines.

Merci à Bérengère Lashermes, professeure documentaliste d’avoir accueilli l’exposition dans son CDI, de lui avoir réservé un espace conséquent, d’avoir mis en avant le fond documentaire disponible en lien avec la préhistoire et d’accompagner les visites libres des élèves. Merci à Emmanuelle Lachaume (professeure de lettres classiques) d’avoir assuré le lien entre Astu’sciences et le collège pour cette installation, d’avoir mobilisé l’équipe pédagogique pour une exploitation la plus complète possible.

La thématique aura parfaitement illustré les programmes d’histoires de 6ème (le paléolithique) et de SVT de 3ème (l’évolution). Toutes les classes de ces deux niveaux auront bénéficié d’une visite commentée d’ici Noël.

Par ailleurs, de nombreux enseignants ont découvert l’exposition afin de pouvoir utiliser cet outil pédagogique inhabituel dans leur cours. Il en est sorti plusieurs questionnaires destinés à canaliser les visites des élèves et attirer leur attention sur les points importants. Ces questionnaires viendront enrichir le livret d’utilisation pour les prochaines destinations. Décidemment Néandertal n’en finit pas d’agréger les compétences et son exposition s’enrichit d’étapes en étapes.

En plus de l’histoire et des SVT, l’enseignement du français y trouvera son compte. En effet, « pourquoi j’ai mangé mon père » de Roy Lewis est au menu du cycle sur l’autobiographie dans certaines des classes du collège. Les élèves pourront comparer la narration fictionnelle de la vie des Hommes préhistoriques imaginée en 1960 et ce que la science peut en dire actuellement.

N’oublions pas non plus que le nom binomial des espèces fait largement appel aux langues anciennes : Australopithecus est le singe du sud, Homo habilis l’Homme habile, Homo erectus l’Homme debout, Homo sapiens, l’Homme sage, le pithécanthrope, l’Homme singe, de quoi faire le bonheur d’une professeure de lettres classiques !

Néandertal a inventé la colle, taillait le silex, fabriquait des armes d’estoc et sans doute de jet, thématiques pouvant illustrer un enseignement de physique/chimie ou de technologie.

Lors d’une visite opportune au collège, le directeur académique des services de l’enseignement national (DASEN), monsieur Michel Rouquette et son adjointe, madame Laurence Amy ont pu découvrir l’exposition, apprécier le travail fait et constater la dynamique des équipes de direction et pédagogiques du collège.

L’Homme de Néandertal va prendre le 22 décembre, après ce long périple, un repos bien mérité. Mais il sera de nouveau de service dès le 15 janvier dans le réseau de lecture de Billom.

Un stakhanoviste ce Néandertal !