Atelier

Concours de mauvaise foi

Lors d'un débat peuvent s'échanger des stratégies de rhétoriques afin de convaincre le public. Apprendre à les identifier permet de savoir ce qui a valeur d'argument, de développer son esprit critique et prendre du recul sur les discours.

Dès qu’on parle d’Esprit critique, les professionnel·les de la CSTI  ou de la culture ont tendance à regretter les manquements des publics, mais oublient souvent que nous aussi commettons beaucoup de biais d’argumentation.

A destination des acteurs de la culture ou de la culture scientifique, cet atelier de formation invite les professionnels à prendre conscience de ces biais. Ainsi, ils les identifient davantage chez eux, et veillent à leur posture, conçoivent des médiations d’éveil à l’esprit critique pour les publics.

Participez à l'atelier et au concours de mauvaise foi mardi 10 décembre à la Baie des Singes !

Atelier sur inscription : lien vers le formulaire à venir

Les concours de mauvaise foi invitent des participant·es à jouer avec les sophismes.

Les participant·es s’affrontent en développant à l’oral un argumentaire sur un thème choisi, souvent fantaisiste (où les licornes, les chats et les jeux de mots foisonnent). Il leur est donné des figures imposées, c’est à dire des biais argumentatifs à placer dans leurs discours.

Un jury vérifie que les biais sont bien placés. Avec une subjectivité assumée, il choisit le·la gagnant·e, qui manie le mieux les sophismes et a eu « le plus de mauvaise foi »

Programme :

14h à 17h : Atelier pour apprendre à reconnaitre et à jouer avec les biais argumentatifs - avec Florian Gouthière, curiologue, journaliste scientifique et auteur de "Santé, science, doit-on tout gober ?"

Sur inscription - places limitées

20h33 : Concours de mauvaise foi avec intervention sur les biais argumentatifs - Venez voir les participants s'affronter !

Entrée libre et gratuite

le
déc. 10 2019

De 14:00 à 22:00