association

La Petite Université Libre et Populaire de Tence

Lg pulp

La PULP est née en 2006 à Tence, créée par Renaud Aïoutz, parrainée par Pierre Brunel et coordonnée aujourd'hui par Patrick Bartet, directeur du Réseau Intercommunal et Solidaire des Médiathèques de Tence, St-Jeures et du Mazet-St-Voy (RISOM).
La PULP est porté depuis octobre 2006 par la Commune de Tence. L'initiative est financée par le Conseil Régional Auvergne, le Conseil Général Haute-Loire et la DDCSPP Haute-Loire.

Deux idées ont guidé la création de cette initiative.

La première, c’est la nécessité sociale actuelle de l’apprentissage pour tous et tout le temps. Pour cela, il faut que des structures de diffusion du savoir soient véritablement présentes au cœur des territoires, et particulièrement dans des régions rurales comme celle de Tence. Pulp rayonne sur une zone de moyenne montagne : aux alentours de 1 000 mètres d’altitude, aux confins de la Haute-Loire et à proximité de l’Ardèche, avec une densité moyenne de population de 33 habitants au km² (contre 98 hbts/km² pour la moyenne nationale). Le climat et la topographie rendent ce pays relativement isolé mais, aujourd’hui, cela n’exclut plus d’être en prise avec les questions qui agitent notre société.

La deuxième idée, c’est l’indispensable présence des intellectuels dans notre vie sociale. Les enjeux contemporains sont complexes et parfois difficilement lisibles pour le citoyen. L’information n’a jamais été aussi présente mais son exploitation balance souvent entre confusion ou simplification. Il a donc semblé important d’offrir au public un espace-temps régulier de transmission et de débat avec des « voix autorisées » afin de mieux déchiffrer notre monde et, surtout, de pouvoir en être un acteur conscient.

Pulp s’adresse à tous – plutôt à partir de 15 ans – sans distinction de domiciliations ou de pré-requis d’abonnements aux structures culturelles existantes à Tence (Cinéma, Bibliothèque etc.). La sociologie des communes des territoires ruraux a profondément changé ces dernières années, avec l’installation notamment de « néo-ruraux » plus diplômés et plus consommateurs de biens culturels que la moyenne du reste de la population ou encore avec l’élévation du niveau d’études de l’ensemble des habitants. Mais Pulp, en accord avec son projet social, s’attache à viser un niveau d’accessibilité « grand public » pour tenter de fédérer le plus grand nombre de citoyens. Pour cela il était impératif que l’initiative puisse s’inscrire dans la durée et au plus près de la population locale.

Comment ?

Par la mise en place d’un cycle de conférences modeste mais dans la philosophie des Universités Populaires.

Certes le terme est porteur depuis la très belle expérience de Michel Onfray à Caen puis de tant d’autres. Mais au-delà, Pulp adhère profondément aux valeurs véhiculées par ce mouvement d’éducation populaire. Il a donc été décidé de faire appel à des professeurs engagés dans une démarche de transmission au plus grand nombre. Conformément à l’esprit originel des Universités Populaires en France, ces conférenciers interviennent bénévolement, ce qui permet de proposer une totale gratuité pour le public. L’initiative est d’ailleurs depuis le début parrainée par Pierre Brunel, professeur émérite à Paris IV-Sorbonne.

Pour la programmation, en premier lieu, Pulp a choisi de ne pas s’engager sur le thème de l’histoire locale. Le plateau Vivarais-Lignon est riche d’une histoire singulière et d’une mémoire forte. Nombre d’associations ou de sociétés savantes organisent des conférences – plutôt estivales – sur cette thématique. Il s’agit donc d’un sujet porteur mais l’initiative de Tence a souhaité résolument ouvrir la réflexion à d’autres problématiques. Une fois cela exclu, les sujets sont divers et variés, indépendamment de tout lien avec l’actualité (mais sans s’en priver non plus). Ne pouvant guère offrir un programme de cours suivi et structuré sur plusieurs années, la démarche est davantage de susciter la curiosité et de proposer des pistes pour aller plus loin. C’est pour cette raison que nous mettons beaucoup l’accent sur les livres écrits par nos conférenciers.

Enfin, un des principes forts de Pulp est de proposer une offre culturelle gratuite hors saison touristique (donc d’octobre à avril), sur un créneau horaire favorable pour la majorité des actifs (le samedi après-midi). Pour celles et ceux qui ne peuvent suivre l’ensemble du programme, Pulp conserve les interventions en les enregistrant et en les rendant disponibles gratuitement sur l’Internet.

Public visé
scolaire primaire grand public adulte
Site internet
Visitez le site
Contact

04 71 59 59 10
bartet@risom.fr

Boulevard Léon Rocher, Tence, France

Localisation