Coronavirus : que doit-on faire si on pense être contaminé ?

Publié par astu 'sciences, le 19 mars 2020   180

Xl uploded istock 912219502 2 1580140756

Les symptômes du coronavirus ressemblent à ceux d’une grippe : toux sèche, forte fièvre (environ 39), nez qui coule, courbatures…

Si vous présentez ces symptômes que devez-vous faire ? 

- Si vous ne souffrez pas de symptômes graves, il vous suffit d'appeler votre médecin traitant, de préférence, et non le 15 ou les urgences car ils sont actuellement saturés. De plus, prévenir de votre état et de votre visite avant de vous rendre au cabinet médical permet au professionnel de santé de se préparer afin d’assurer sa propre sécurité et celle des éventuels patients en salle d’attente, il est donc très important de respecter cette règle : appelez avant de vous y rendre !

- Si vous présentez des signes graves – des difficultés respiratoires, notamment – ou que vous êtes une personne à risque (diabétique, personne âgée, immunodéprimée, ect…) alors seulement si vous êtes dans ce cas-là, vous devez appeler le 15.

Enfin, sachez que si vous souhaitez pratiquer l'automédication, il est important de respecter quelques règles. Pour soulager votre fièvre, il est très important de ne pas consommer d’ibuprofène (Advil, Nurofen...) ou certains corticoïdes (cortisone). Ne prenez QUE du paracétamol. Les anti-inflammatoires ont tendance à renforcer l’infection en la masquant dans un premier temps et d'accroître les cas de complications infectieuses. Si vous présentez donc une fièvre quelconque, dans le doute, privilégiez le paracétamol, qui, de plus, marche très bien pour ce genre de symptômes.

Pour finir, prenez des précautions pour éviter de contaminer vos proches et les personnes à risque de votre entourage. Vous pouvez demander à vos voisins ou à vos proches de faire vos courses et de les déposer devant votre porte, par exemple. De préférence, restez chez vous le plus possible, lavez-vous les mains, reposez-vous, prenez des nouvelles par téléphone de votre famille et de votre entourage, et si possible, portez un masque. Vous pouvez également consulter le site du gouvernement ici pour en savoir plus.

Pour rappel : la maladie reste bénigne dans 80 % des cas ; elle est grave dans environ 15% des cas, et critique dans 5% des cas. Les chercheurs estiment que le taux global de mortalité du virus est d'environ 2 à 4%.

Malgré tout, nous précisons de nouveau que vous pouvez être atteint de la maladie en étant porteur sain. C’est-à-dire que vous avez le virus en vous, sans présenter de symptôme ou des symptômes extrêmement légers mais tout en restant contagieux pour les autres. Là réside toute la difficulté d’enrailler la propagation. Les personnes vont bien et ont donc tendance à moins appliquer les règles de distanciation sociale, par exemple. Pour ne pas prendre de risque, prenez toutes les précautions nécessaires pour protéger les autres, votre famille, les gens dans la rue et votre entourage en appliquant les règles du confinement quelque soit votre état de santé. On compte sur vous : plus les français.ses tiendront ce dispositif, plus vite nous pourront reprendre le cours normal de nos vies avec un minimum de décès et de contagion.

Alors, pensez aux autres ;-)

Pour conclure, nous remercions tout le personnel soignant qui fait front tous les jours pour nous aider, nous soigner et prendre soin de nous en dépit de leur fatigue et de leur vie familiale. Un immense merci à eux <3