Séminaire MSH - « Chaitén en Patagonie, l’enracinement dans l’extrême »

Publié par MSH Clermont-Fd, le 6 septembre 2022   160

Le séminaire interdisciplinaire, ouvert au public, de la Maison des Sciences de l'Homme de Clermont-Ferrand (UAR 3550), « Situations extrêmes et résilience », se poursuit en 2022-2023. La première séance de cette année universitaire se tiendra le jeudi 15 septembre 2022 de 10h à 12h, à la MSH, amphi 220Julie Morin, géographe, post-doc au sein de l’Université de Cambridge, présentera une conférence intitulée Chaitén en Patagonie, l’enracinement dans l’extrême.

En résumé

En 2008, la ville de Chaitén, en Patagonie chilienne, était ravagée par une éruption du volcan éponyme. Plusieurs milliers d’habitants vivent aujourd’hui à nouveau sous la menace des volcans environnants et d’aléas naturels variés, adoptant des stratégies diverses pour faire face à cette réalité. L’une d’elles est de considérer que l’éruption de 2008 fut exceptionnelle et unique, ce que contredisent les données volcanologiques. Nous présentons les résultats de deux mois d’immersion passés à réaliser des entretiens et observations passives et participantes, ainsi que les initiatives mises en place pour tenter de rapprocher les savoirs populaire et scientifique sur Chaitén, de façon à mieux se préparer à de futurs événements – extrêmes ou non.

Biographie

Julie Morin est géographe de formation avec une formation transdisciplinaire internationale en Réduction des Risques Géologiques. Elle a fait sa thèse sur les capacités de réponse face aux aléas volcaniques à La Réunion (France) et à la Grande Comore (Union des Comores). Elle propose d’associer : perception du risque, accès aux moyens de subsistance, accès aux ressources de gestion de crise. Après son doctorat, elle a continué à explorer la réponse humaine aux géorisques lors de différents post-docs à Singapour, en Indonésie, en Italie et aux Antilles françaises, en se concentrant principalement sur les analyses de rétroaction des crises passées pour comprendre les racines des catastrophes. Dans son dernier poste (Université Clermont Auvergne), son objectif s'est élargi pour inclure le travail sur une approche complémentaire basée sur des scénarios pour préparer les communautés et les autorités à mieux faire face aux événements futurs et à réduire le risque de catastrophe. Plus précisément, elle a travaillé avec des partenaires en Équateur pour définir des scénarios de risque pour Cayambe (une ville équatorienne menacée par un volcan voisin du même nom). Actuellement, elle travaille dans le département prestigieux de géographie de Cambridge au Royaume uni, avec le Dr Amy Donovan sur le projet IMAGINE financé par l'ERC. Ce projet de recherche multidisciplinaire examine la création, l'utilisation et la négociation des connaissances sur le risque volcanique (et les dangers interconnectés) par les scientifiques et les parties prenantes (y compris les communautés) dans des contextes transfrontaliers en Amérique du Sud et en Afrique.

Elle a publié une vingtaine d’articles académiques sur le sujet pour des revues comme Journal of Applied Volcanology, Volcanica, Frontiers in Earth Science, Géophysique pure et appliquée, Journal of Volcanology and Geothermal Research, Risques naturels, Science of Tsunami Hazards, Géographie humaine, Journal of Geophysical Research. Elle a écrit un chapitre dans le Routledge Handbook on Natural Hazards and Disaster Risk Reduction : Morin, J. et Gaillard, JC, 2012. Aléas de Lahar et stratégies de subsistance au pied des pentes du volcan Mt Karthala, Comores, 705-706.

Elle vient de publier : Lievre, P., Merour, E., Morin, J., Macedo Franco, L., Ramos Palomino D., Rivera Porras, M., Masías Alvarez, P., Van Wyk de Vries, B., (2022), Frontiers In Earth Science, Volcanic risk management practice evolution between vulnerability and resilience: the case of Arequipa in Peru.

Voir le programme 2022-2023...

Vidéos des conférences du séminaire de la MSH : cliquer ici

Info pratiques

Maison des Sciences de l'Homme
4, rue Ledru - TSA 70402
63001 Clermont-Ferrand 
Amphi 220
Jeudi 15 septembre 2022
10h-12h