Jean-Philippe Lachaux (équipe Eduwell du CRNL) : chercheur de l’attention

Publié par Michel Naranjo, le 20 octobre 2020   130

Xl attention

Le supplément du Monde Sciences et Médecine publie un portrait de ce neuroscientifique dont voici quelques extraits:

- A propos de la diabolisation des géants du numérique:

« En voulant capter notre attention et gagner beaucoup d’argent avec, ils nous ont aussi fourni des outils formidables. Ces outils, utilisons-les! mais sans leur donner notre attention comme ils l’attendent. C’est réalisable, surtout avec une éducation qui commence jeune .

-  Au Centre de recherche en neurosciences de Lyon (CRNL), où il codirige l’équipe Eduwell, JeanPhilippe Lachaux a mis au point un test simple qui, en quelques minutes, permet d’évaluer le maintien de l’attention dans la durée, en faisant défiler des lettres sur un écran:

« Le principe est de mesurer le temps de réaction pour une tâche répétitive. Un cerveau bien concentré met en œuvre à chaque instant les processus cognitifs qui sont utiles à cette tâche, et seulement ceux-là. S’il commence à engager d’autres processus qui n’ont rien à voir, il se déconcentre et le temps de réaction augmente, il y a décrochage attentionnel.

 En effectuant le test chez 7 000 personnes, le neuroscientifique a observé que la stabilité de l’attention augmente avec l’âge jusqu’à 25 ans, avant de redescendre un peu.

"Surtout relève-t-il les scores se répartissent selon une courbe en cloche, ce qui signifie qu’il n’y a pas d’un côté une population normale, et de l’autre des sujets avec troubles de l’attention, c’est un continuum". 

Sa conclusion ?

« Il faut s’occuper de tout le monde. »

Partage de connaissances: 

 Jean-Philippe Lachaux s’emploie, aussi à garder une vision globale, unifiée, de son sujet. En parallèle à ses activités de laboratoire, il se démène tous azimuts pour ce qui lui paraît aussi important : la recherche appliquée, et l’éducation. Dans les écoles tout d’abord, avec ATOLE (pour ATtentif à l’écOLE), un programme qu’il développe depuis 2014 avec des enseignants. Par des conférences également, auprès du grand public et en entreprise, où il invite les manageurs à respecter et soigner l’attention de leurs collaborateurs. Là aussi, il y a de quoi faire!


 Après une BD bien connue: 

On peut aussi lire son dernier livre "La Magie de la concentration (Odile Jacob)".