BASILE se réinvite à Saint-Dier-d'Auvergne

Publié par Jean-Charles Deuil, le 21 juin 2024   120

Le jeudi 13 juin, nous nous sommes rendus avec Loïc Michon au collège François Villon avec notre BASILE complété par une activité Minecraft. Une années après notre première visite à Saint-Dier (avec Claire Michel à l'époque), nous y sommes retournés dans le même cadre, à savoir travailler sur la thématique de l'eau avec les deux classes de 5e.

Les élèves ayant visité le barrage de Bort-les-Orgues deux jours avant, la thématique était encore fraiche dans leur tête. Et pendant que la moitié de la classe commençait à apercevoir leur commune sur le jeu Minecraft, Loïc introduisait un travail très intéressant sur le BASILE : l'eau et son cycle. A travers quelques rappels et un travail en autonomie, les élèves ont pu redéfinir le cycle de l'eau avec des termes précis tout en comprenant son importance. Un zoom sur le petit cycle de l'eau a aussi été fait pour réfléchir sur les gestes quotidiens à adopter ou à mettre en place pour maitriser et limiter notre consommation.
Les élèves ont par la suite planché sur une thématique "bassins versants". Définir cette zone géographique, la comprendre, illustrer les impacts de ces zones aménagées sont des points que les jeunes ont pu modéliser avec le bac à sable en faisant le lien avec leur territoire.

Lien renforcé une fois installé derrière l'ordinateur où, à tour de rôle, les élèves ont pu redécouvrir les riches hydrogéologiques de leur commune sur Minecraft. La rivière du Miodet qui passe en contrebas de leur collège dans une vallée légèrement encaissée rappelle la force de l'érosion et l'évolution lente des paysages. La station d'épuration, un peu plus en aval, montre l'importance de bien gérer notre ressource vitale et refait le lien avec le petit cycle de l'eau. Enfin, la visite des ruines du château de Boissonnelle a pu réexpliquer l'importance stratégique de l'eau, d'un point de vue agricole, quotidien et défensif.

Une nouvelle fois, du positif est ressorti de cette journée. Les 5e étaient tous très contents de découvrir leur commune dans un jeu bien connu et surtout, le BASILE les a surpris par ses possibilités et l'intérêt que les élèves lui portent. Les professeurs n'ont d'ailleurs pas regretté d'avoir organisé ces ateliers pour la 2e année consécutive et nous tenons à les remercier pour leur accueil chaleureux et très bien organisé. 

On se donne rendez-vous l'année prochaine ?