Thèse de Lionel Maillot - Mesure de l'engagement et des effets de la vulgarisation sur les chercheur·ses

Publié par astu 'sciences, le 11 juillet 2019   95

Xl dsc 0434

Lors du 37ème congrès de l'AMCSTI, évènement de partage et de rencontres pour les actrices et les acteurs de la culture scientifique, nous avons eu l'opportunité de prendre connaissance des travaux de Lionel Maillot, chercheur au laboratoire CIMEOS de l'Université de Bourgogne.

Sa thèse, intitulée "La vulgarisation scientifique et les doctorants : mesure de l'engagement, exploration d'effets sur le chercheur" retrace l'enquête qu'il a mené pour comprendre les effets de la vulgarisation sur le chercheur, ainsi que les raisons qui poussent un·e chercheur·se à vulgariser ou non (et ce ne sont pas toujours celles que l'on pense !)

Le résumé :

Nous posons deux questions : quels sont les facteurs qui influencent l’engagement de chercheurs dans la vulgarisation ? quels effets, pour lui-même, un chercheur peut-il tirer de la vulgarisation ? Après un historique synthétique brossant différents paradigmes de la communication publique des sciences, nous explorons 20 enquêtes réalisées entre 1967 et 2014. Celles-ci interrogent les chercheurs. Nous les critiquons une à une et dégageons certaines tendances. La vulgarisation a globalement « bonne presse » et l’engagement des chercheurs semble faible mais robuste. Les études de type « enquête d’opinion » tendent à laisser déclarer le diagnostic et les préconisations aux chercheurs eux-mêmes, d’autres utilisent des modèles théoriques, moins déclaratifs, et des divergences apparaissent autour l’influence du « regard des autres » notamment. La question des effets n’est pas analysée. Pour explorer plus avant nos deux questions, nous utilisons deux démarches. D’une part adapter un modèle théorique, la théorie du comportement planifié, au corpus des doctorants de l’université de Bourgogne ; d’autre part, profiter de mon expérience de responsable de l’Experimentarium, programme de vulgarisation qui, depuis 17 ans, engage des doctorants. L’enquête utilisant la théorie du comportement planifié détermine des facteurs d’engagement principaux : le comportement passé, l’attitude envers la vulgarisation, l’avis des collègues. Au-delà de tendances générales, des analyses multifactorielles permettent de mieux cerner, au cas par cas, les facteurs qui influencent l’engagement de chacun. Chaque doctorant a une histoire. L’observation de l’Experimentarium appuie l’influence de l’attitude, du plaisir à vulgariser, ainsi que l’importance de la socialisation conséquente de certaines actions de vulgarisation. Ces critères sont à la fois facteurs d’engagement et effets pour le chercheur. L’importance de « prendre soin » des doctorants vulgarisateurs est soutenue. Elle conduit à une dynamique réconfort - remotivation pour la recherche. L’action réjouissante menée avec des pairs (à qui on peut parler), l’encouragement du public, l’acquisition d’aptitudes pour mieux s’exprimer et cerner son sujet contribuent à « faire exister » le vécu du chercheur et à le dynamiser dans son travail scientifique. Plus généralement, certaines actions de vulgarisation gonflent la pratique scientifique de sens. In fine, nous proposons un schéma définissant trois postures communicationnelles, basées sur des « pelures d’identité » : le soi, le chercheur, le présentateur. Ce schéma explique des effets potentiels en fonction de situations de vulgarisation. Les dynamiques de communication sont causes et conséquences d’ajustements sur ces postures et de la porosité de ces pelures d’identité. Cette schématisation conduit à aborder le concept de réflexivité, constitutif de situations de vulgarisation et qui peut provoquer certains effets sur le chercheur. Ces réflexions invitent à penser la vulgarisation, non comme une tâche ou un devoir à remplir, mais comme une situation qui – si elle est préparée, observée, ajustée et donc réflexive – peut être source d’émancipation pour le public, mais également pour le chercheur.

Voici le lien vers sa thèse, mais aussi un article publié dans le bulletin de l'AMCSTI sur la vulgarisation et l'engagement citoyen.