Huit années d'une belle aventure scientifique

Publié par Robert Froehlich, le 13 janvier 2017   360

Xl sans titre 1

Huit années d'une belle aventure scientifique

 En créant en 2009(2008?) un club de robotique au sein du Collège Victor Hugo de Saint-Yorre, Stéphane Bayle, professeur de sciences physiques, voulait intéresser ses élèves à l'univers de la technologie. La participation au concours First Lego League fixait un challenge motivant pour les quelques jeunes qui débutaient l'aventure avec lui. Et la septième place obtenue au concours national de 2009 fut déjà une belle satisfaction.

 Mais imaginait-on que l'aventure concernerait huit générations d'élèves ? Leur palmarès est suffisamment éloquent pour témoigner de la réussite de l'entreprise :

  • 2009 : 7ème championnat de France
  • 2010 : Champion de France (ATLANTA - USA : World festival)
  • 2011 : 9ème championnat de France
  • 2012 : 4ème championnat de France
  • 2013 : vainqueur de la coupe Rob’Auvergne
  • 2014 : Vice-champion de France (PAMPELUNE : Open European Championship)
  • 2015 : Vice-champion de France (SAINT-LOUIS - USA : World festival)
  • 2016 : Champion de France (TENERIFE : Open European Championship)

Podium Tenerife 2016

Chaque année l'équipe était constituée de quelques élèves volontaires de niveau 4ème et 3ème. Les élèves de 3ème avaient pour mission de transmettre leur savoir et leur expérience à ceux de 4ème afin d'assurer la continuité du projet. Ainsi le niveau s'améliorait au fil des ans.

L’équipe se passionnait et ses membres se réunissait tous les vendredis de 17h00 à 19h00 et, autant que possible, entre 13h00 et 14h00 chaque jours de la semaine.

  La First Lego League (Voir le site)

 La First Lego League (FLL) rassemble une centaine de pays dans le but de promouvoir les sciences et la technologie auprès des enfants âgés de 9 et 16 ans. Elle a pour origine un partenariat entre FIRST (For Inspiration and Recognition Of Sciences and Technology - http://www.firstinspires.org/ ) et le groupe LEGO. FLL organise chaque année des compétitions scientifiques dans les différents pays participants. Et les meilleures équipes se retrouvent lors d'un festival mondial où les jeunes ont le plaisir de se rencontrer, d'échanger et se montrer leurs réalisations.

  La compétition change d'une année à l'autre en fixant un domaine de recherches et en imposant l'utilisation de composants technologiques différents. Par exemple en 2016, le thème était le traitement des déchets, et les robots présentés devaient utiliser des capteurs de contact, de lumière, de rotation et d’ultrason, pour mener à bien une série d'épreuves dans un temps limité.

 Les équipes se rencontrent, en janvier lors de tournois nationaux, sur la base de quatre épreuves :

Une compétition de robotique  Une épreuve de conception et de programmation La présentation du dossier de recherche Une épreuve « esprit d’équipe »

a – La compétition de robotique

 Chaque équipe doit élaborer ses stratégies et programmer son robot pour qu'il accomplisse de façon autonome les différentes missions du challenge. Le temps est limité à 2 min 30, la piste d’évolution mesure 114 x 236 cm. Le robot interagit, grâce à ses différents capteurs, avec les constructions et les dessins qui se trouvent sur l’aire de jeu. Deux robots concourent en même temps sur deux tables séparées. La qualité d'exécution donne droit à des points qui permettent de classer les équipes.

  Robot

 

Voici un exemple de mission  - Vidéo : http://bcove.me/7qsez8gs

Passage lors de la compétition Tenerife 2016 :

 

b - L’épreuve de conception et de programmation

Le robot est construit autour d'un bloc Lego EV3 (https://www.lego.com/fr-fr/mindstorms/about-ev3). Tout ce qui lui est relié, ou attaché doit être entièrement composé d’éléments LEGO en état original. Le jury évalue la conception du robot (choix techniques) et la qualité de sa programmation en posant des questions très précises aux élèves sans que leur professeur puisse intervenir.

 c - La présentation du dossier de recherche

Pour le Challenge « TRASH TREK », les élèves devaient s'informer sur les meilleures façons de traiter un déchet, ils étaient encouragés à imaginer des solutions innovantes. Ils avaient cinq minutes pour présenter leur travail au jury.

 d - L’esprit d’équipe

Cette épreuve évalue la solidarité des membres de l’équipe, leur organisation, leur motivation.

Pour cela, ils doivent résoudre un problème inconnu en un minimum de temps sous le regard d’un jury qui observe leur façon d’appréhender le problème et la mise en place de sa résolution.

 

Une réussite éducative autant que scientifique

 Compétiton Robotique

Les générations de jeunes qui se sont succédées ont pu :

  • Développer une démarche scientifique et technique dans un cadre de réflexions, d’expérimentations.
  • Développer leur esprit de recherche et leur capacité à mener un projet en équipe.- S'initier les élèves à différentes techniques (robotique, informatique, mécanique).
  • Créer des liens entre le collège et les entreprises partenaires/sponsors et ainsi découvrir des métiers scientifiques et techniques.
  • Se motiver grâce à projet pluridisciplinaire où des compétences très différentes devaient être réunies : français, anglais et sciences physiques.
  • Prendre conscience de l'importance des qualités d’expression et de communication.

 

Stéphane BAYLE marque à présent une pause après huit années bien remplies. Il garde de cette expérience beaucoup de fierté et n'en parle pas sans un peu d'émotion.

Robert FROEHLICH
Bénévole astu'sciences
Article écrit à partir des document fournis par Stéphane Bayle

Autres liens

http://www.lamontagne.fr/vichy...