Full bandeau

Communauté

Trouve ton rythme !

[Trouve ton rythme] Les êtres vivants sont rythmés génétiquement

Publié par astu 'sciences, le 21 juin 2018   630

Xl trouve ton rythme n  15 1013


Les rythmes biologiques sont connus depuis très longtemps. Dès l’antiquité, des écrits rapportent que des hommes se sont interrogés sur les rythmes observés chez les dauphins. Il existe  énormément d’écrits et de poèmes sur le sommeil et les bienfaits du sommeil. Il est donc déjà noté depuis longtemps une sensibilité à la connaissance de ces rythmes mais à des époques où il était impossible de les étudier scientifiquement.  

XVIIIème siècle : un botaniste découvre que les plantes vivent de manière rythmée

Il a fallu attendre le XVIIIèmeème siècle pour qu’un botaniste français découvre tout à fait par hasard que les plantes, sur lesquelles il travaillait, continuaient à avoir exactement le même fonctionnement alors qu’il les avait mis au fond de sa cave pour les protéger. Il était pourtant persuadé que les fleurs se fermaient pour la nuit et s’ouvraient le lendemain matin. Or, dans sa cave, elles continuaient à s’ouvrir et se fermer aux mêmes heures. Pour la première fois, ce botaniste a fait des essais et des comparaisons qui lui ont permis de constater qu’effectivement les plantes vivaient de manière rythmée indépendamment de ce qui se passait dans l’environnement.   Il a donc posé l’hypothèse qu’il y aurait quelque chose au sein de la plante qui lui permet d’avoir ce mouvement rythmé permanent indépendamment de son environnement ?   

XIXème siècle : un pharmacien fait émerger l’idée d’horloges biologiques

Quelques années plus tard au début du XIXème siècle, un pharmacien français fait le constat que ces patients avaient une tendance fâcheuse à décéder beaucoup plus fréquemment à une certaine période de l’année et toujours à la même période. Il a donc décidé de passer une thèse où il a étudié ses patients à travers leur température. Il a observé que cette température n’était pas la même en fonction des moments de la journée. Devenu alors médecin, il a fait émerger l’idée de la présence d’horloges biologiques.  

XXème siècle : premières expérimentations hors du temps

Il a fallu attendre un siècle et demi plus tard pour que des expériences véritables se fassent. Dans les années cinquante et soixante en France ont eu lieu des expérimentations « hors du temps ».  On avait demandé à des jeunes adultes volontaires de participer à des expériences au fond d’une grotte. Pourquoi une grotte ? Car il s’agit d’un milieu très homogène où rien ne change ni en température, ni le taux d’humidité, ni la luminosité. On leur a demandé d’accepter de vivre sans avoir de repère temporel extérieur. On s’est alors rendu compte qu’assez rapidement, dans les 15 premiers jours, les cobayes avaient remis en place des rythmes exactement comme s’ils vivaient à l’extérieur avec une horloge temporelle fixée.

C’est à partir de ce moment-là qu’un vrai travail a commencé sur les rythmes biologiques et qu’est née une nouvelle discipline appelée la « chronobiologie » reconnue par l’académie des sciences.

  Beaucoup de travaux ont été fait depuis sur la chronobiologie, sur le fonctionnement des rythmes biologiques, mais aussi sur les effets de leurs dysfonctionnements : Que se passe-t-il quand on ne respecte pas nos rythmes biologiques ?  

Un écrit en particulier d’Alain Reinberg, père de la chronobiologie française, explique dans un livre  appelé « des rythmes biologiques à la chronobiologie » à quel point il est important de respecter le rythme biologique des enfants et à quel point il est pour cela important de les connaître.  

Quels sont les rythmes biologiques ?

Les rythmes biologiques sont une propriété de la vie. Tous les êtres vivants possèdent des rythmes biologiques puisque quand la vie est arrivée sur Terre, elle a été obligée de s’adapter aux rythmes naturels qui sont le fait de la Terre qui tourne sur elle-même en créant un cycle jour-nuit et de la Terre qui tourne autour du Soleil. Donc dès l’apparition de la vie sur Terre, les rythmes biologiques ont été créés. 

  C’est pourquoi ils sont si importants puisque tous les êtres vivants en possèdent. Ces rythmes biologiques sont par ailleurs génétiquement programmés. Ça veut dire que chacun d’entre nous possède un programme génétique à sa naissance qui détermine SES propres rythmes biologiques. Il est donc tout à fait fondamental et important d’apprendre à connaître ses propres rythmes biologiques parce que ce ne sont pas forcément les mêmes chez le voisin. Cette programmation génétique provoque des différences interindividuelles. 

Il a été démontré que dans une même fratrie on peut avoir autant d’enfants que de rythmes différents. En principe, il n’y a que les jumeaux monozygotes (du même œuf) qui possèdent les mêmes rythmes biologiques.

C’est aussi cette programmation génétique qui a provoqué des typologies par rapport à nos rythmes biologiques. Nous ne sommes pas tous identiques et nous avons des typologies différentes qui vont avoir un effet sur le fonctionnement ces rythmes.

Ces typologies sont de deux ordres et n’apparaissent pas forcément  aux mêmes âges chez les enfants. Mais très tôt on doit observer notre bébé pour savoir comment il fonctionne, quels sont ses véritables besoin, et comment ses rythmes biologiques sont en train de se mettre en place. Puisqu’à un an apparaitra  une première typologie où  seront détectés des bébés petits dormeurs, moyens dormeurs et gros dormeurs.  

Ces rythmes biologiques sont fondamentaux vis-à-vis de notre bien-être, de la diminution de la fatigue que l’on peut percevoir quel que soit les activités l’on fasse : au niveau professionnel, au niveau des jeux, comme au niveau des apprentissages ou des loisirs.

A tous niveaux, bien connaître ses rythmes biologiques permet d’éviter un trop plein de fatigue.




Retrouvez les autres ressources Trouve ton rythme dans cet article : La bande dessinée et l'exposition photo

Les vidéos déjà sorties ou à venir :

Vidéo teaser

2- Qu’est-ce qu’un évènement rythmé ?
3- L’importance de la régularité des rythmes
4- Les rythmes circadiens
5- Les rythmes infradiens
6- Les rythmes ultradiens
7- Le sommeil - multi rythmes
8- Quel dormeur êtes-vous ?
9- Rôle de l’alimentation
10- La parasomnie

Un projet réalisé par :




Avec le soutien de :